Sur la route de l’amour Roman poétisé 6ème épisode :Couvre feu en pas de danses exotiques !

Le Grand Amour .  Sur la route de l’amour
 Roman poétisé : 6ème épisode: Couvre feu en pas de danses exotiques !
Fin du 5ème
-Tu as suffisamment d’énergie dans ton hippocampe pour métamorphoser cette route de l’amour …
Il entend ma respiration quand nous grimpons en bord de mer la falaise , mon cœur gronde comme la vague qui la frappe .
Il est déjà près de 20 heures et nous entrons dans sa demeure bras -dessus bras -dessous !

   6ème épisode : Couvre feu en pas de danses exotiques
Sur le sentier, en écho des bruits des vagues sur la falaise, il me donne les dernières nouvelles: le gouvernement a décrété trois jours de deuil à cause des pertes humaines du passage du cyclone et le désastre causé sur l’ensemble de l’île ! L’armée est sur tous les carrefours, la circulation est fortement perturbée (ponts et routes détruits ) et les habitants éloignés sont ravitaillés par hélicoptère . Tu es arrivée ici très récemment et durant cette période cruciale, c’est le couvre feu à partir de 19 heures .On tire sur tout ce qui bouge pour éviter les pillages . Donc congé !
Devant sa demeure , il ouvre la porte et avec une grande politesse de gentleman, il me fait passer devant lui et m’invite à la salle de musculation ( sourire de ma boutade ) : lieu caché que je n’avais pas vu entre la porte de la cave et la véranda , surprise! Un jacuzzi , il se déshabille et je fais de même : nous nous relaxons et une musique douce parfume le décor . Sous la chaude douche, il me fait le shampoing comme un vrai professionnel car vraiment mes cheveux au goût de la mer étaient dans un sale état .
Il me couvre d’un divin peignoir et nos corps nus se frôlent, la lumière tamisée accentue nos envies vibrantes et délicates . Il me donne un baiser brûlant, mes seins provocants affrontent son torse dénudé ! Je me laisse abandonnée . Je suis transportée par LUI qui veut m’aimer .
Nos étreintes se fondent dans les ombres lumineuses ! Mais ma pudeur dit NON,  je m’éloigne en titubant, il me soutient et tout en gardant son sang- froid ,dit calmement :
– Ne bouge pas .
Il m’installe sur un fauteuil et me sèche les cheveux! Non, j’hallucine !
Il remarque en fin psychologue que je « pense » dans ma tête et il sourit.
LUI
– Parle moi de toi ! Pourquoi as-tu quitté surtout ton île puis le continent ?
MOI
– Tu sais, jeune fille dans le vent
J’ai traversé la route de l’océan
Pour aller de l’avant …
A quatre filles dans une chambre sous les toits
Des études de droit
Et arrondir les fins du mois
En dansant croyant qu’on pouvait rencontrer un roi !
Oui , je l’ai eu ce prince, on s’est marié et il a décidé de faire fortune ici, il a tout préparé , ( visa, logement à mon nom et compte bancaire ) mais je m’ennuyais et je me suis mise à écrire quand un matin, il a été terrassé d’une crise cardiaque . Je me suis retrouvée seule . Les autochtones m’ont prise en charge et je suis restée en dansant dans cette boîte !
DERIVE
Ce fut un matin sombre
Je n’étais qu’une ombre
Comment oublier ?
Quand il m’a quittée,
Un souvenir ancré
A tout jamais !
J’étais à la dérive
Je ne pouvais pas rejoindre les rives !
Je ne marchais plus
Je ne courais plus
Mon corps était bien trop lourd
Mon cœur était sourd

Je me suis réveillée
Une aurore sur un chemin bitumé
Et tu m’as récupérée
A ce carrefour à moitié déprimée !

TOI ,
Ici , tu es un roi .

LUI
– En quittant mon pays d’adoption pour ici l’archipel de ma naissance , j’ai recouvré cet héritage de mes parents, demeure ancestrale de la colonisation, j’ai remis en état, mes enfants me rejoignent deux fois l’an mais cet été ils ont préféré une croisière dans le sud ouest de l’océan indien ! Tiens! Voici leur film qui ouvrira tes souvenirs ! Et il allume son home cinéma … Je me laisse transportée par les paysages majestueux et les chants de mon île et je fais des jolis pas de danses exotiques .
DANSEUSE DE SEGA.
Sur mon île aux parfums
Citronnelle ou jasmin
Je pense à elle.
Elle …

Qui tourne en ritournelle.
Elle
La danseuse de séga
Au son du maloya.

Sur mon île aux lagons
Parsemés de poissons
Volcanique aux mille monts
S’étale du sommet à l’horizon.

Je pense à elle …
Île de ribambelle
Au son du kayamb
Elle se défait de son lamb.

Mon île de cocotiers
De tamariniers et de badamiers
Je pense à elle
Tourne, tourne ma belle…

Elle fait tourner la tête
A cette fête
Toute blanche vêtue
Elle a disparu
Tel un paille en queue
Ne restent plus qu’eux.

Joueurs de kayamb
Et sur le sable son lamb.

Après ma danse endiablée, je me laisse choir sur le canapé !
Et LUI … Continue à me raconter sa vie. (A suivre )

LUCYE RAYE  8 octobre 2018

Publicités
A propos LUCYE RAYE 59 Articles
Biographie LUCYE RAYE Marie Lucie Mayot Crescence( Poétesse) : J'écris depuis mon enfance sous le pseudonyme de Lucye Raye née le 4 avril 1954 à Cilaos Île de LA REUNION (974) 10 recueils en autoédition Blurb (vente en ligne numéro ISBN ) dépôt à la BNF 3ème de classement de la ligue des poètes 2017 2ème de classement des poètes de la ligue des poètes 2016 Correspondance de poésie en liberté océan indien (concours de poésie pour les jeunes) depuis 2015 ! Mon site depuis février 2015 https://www.lucyeraye.fr Participation pour le livre " Réunion vue de l'espace " en 2014 Photos de l'astronaute Pavel Vinogradov 1er prix de poésie CRDP Polynésie en 2009 Retraitée de l'Education nationale Chevalière des palmes académiques Poétiquement vôtre !

4 Commentaires

  1. Le 8 octobre de Maléna ( message )

    Message: Rien de mieux pour se détendre avec tes écrits , on commence bien la semaine… j’adore tellement véridique cette histoire ça fait toujours chavirer.. j’aime cette patience chez lui son calme cette douceur de faire les choses..un homme bien mûr très bien élevé..il s’aura la rassurer la mettre en confiance
    Tu es à la hauteur de ton roman..
    Rien à dire jusqu’à présent..les mots sont là où il le faut..
    « Le feu qui semble éteint souvent dort sous la cendre »..
    Surprend nous encore…car le rêve est toujours permis..
    Toujours à la renverse moi…

  2. AVIS D’UN AMI . C’est primesautier et suggestif. Très agréable !
    Primesautier = LITTÉRAIRE
    Qui obéit au premier mouvement, agit, parle spontanément.
    synonymes : spontané

  3. Les messages continuent de pleuvoir pour ce roman . Merci encore à Malena Manuel ,Jean-Marc Poésie et de Capucine :  » A ou l’épisode trop bon moins la lire ça hier soir la..a ou…i donne a ou l’envie être dedans direct…ottt a ou ou fait rêve de Moune sérieux ou..
    Ça un roman en feu ça in….

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.