[Musique] Saodaj’ : le maloya nomade, invitation au voyage — La mélancolie de Baudelaire

Un recentrage sur mes racines pour élargir mon horizon Depuis mon plus jeune âge, la musique réunionnaise, le maloya, me paraissait (à tord je l’accorde aujourd’hui) être un style vieillissant, empreint de nostalgie, écouté durant les mariages, les réveillons du Nouvel An, où lors des kabars organisés chaque 20 décembre célébrant l’abolition de l’esclavage un […]

via [Musique] Saodaj’ : le maloya nomade, invitation au voyage — La mélancolie de Baudelaire

Publicités

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.