« Monsieur » : Un érotisme d’aristo où l’habit ne fait pas le moine —

Cinquante nuances de Grey. Combien de fois en ai-je entendu parler sans jamais le lire ? Jusqu’au jour où une collègue, bien des mois après le succès du roman de E.L James, me le met entre les mains. La suite est cliché à souhait. Me voici le soir même dans mon bain, je lis les […]

via « Monsieur » : Un érotisme d’aristo où l’habit ne fait pas le moine —

Publicités

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.