L’OCEAN INDIEN ET LES CHAGOS — zenfan labriz

En mer, les jours se suivent et se ressemblent, on perd le fil du temps et cela n’a plus d’importance. On s’engouffre dans l’immensité de l’océan et avons le temps de penser à soi, au monde, à la vie. De méditer, de tout remettre en question et de prendre le temps de prendre son temps. […]

via L’OCEAN INDIEN ET LES CHAGOS — zenfan labriz

Publicités

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.