Soutenez-nous

Les Seychelles se préparent pour relancer le tourisme

Le tourisme un secteur-clé pour les Seychelles.

Pour pouvoir le relancer, cet archipel de l’océan Indien s’active dans la vaccination contre le coronavirus afin d’atteindre rapidement l’immunité collective.

Les Seychelles ont enregistré un peu plus de 2200 cas d’infection depuis la découverte du nouveau coronavirus. L’archipel compte actuellement 594 cas actifs, rapporte Seychelles News Agency. Le gouvernement seychellois attend 50 000 doses pour assurer la vaccination de toute la population. A la date du 17 février 2021, plus de 41 000 habitants sur les 70 000 ciblés (60 %) ont reçu leur première injection, tandis que 19 513 (28 %) se sont fait administrer la deuxième. Le gouvernement seychellois espère pouvoir vacciner rapidement jusqu’à 70 % de sa population pour atteindre l’immunité collective.

L’atteinte de ce but permettrait au pays de relancer, à la mi-mars, son industrie du tourisme, selon le média. Le Dr Jude Gedeon estime que la reprise rapide des activités touristiques dépend également de la vitesse de vaccination dans le monde. Mais selon lui, l’archipel est sur la bonne voie. La tendance actuelle montre que la moyenne est assez stable et les autorités prévoient d’ailleurs une tendance à la baisse  dans les prochaines semaines, a en outre ajouté le médecin.

les Seychelles ne veulent plus perdre de temps

Avec une économie durement frappée par la pandémie de Covid-19, pour renflouer à nouveau les caisses, le gouvernement seychellois a ainsi ouvert ses plages pour les voyageurs du monde entier, mais à une condition, qu’ils justifient avoir reçu une dose de vaccin contre la Coronavirus. Ce certificat de vaccination doit être valide avec un minimum de deux semaines depuis l’administration de la deuxième dose, ainsi qu’un certificat de test Covid-19 PCR négatif. Il doit être effectué au maximum 72 heures avant le départ.

Bien que le gouvernement seychellois ait fait cette annonce, il sait que le nombre de touristes ne sera pas très important, mais chacun se prépare déjà afin d’être prêt, lorsque le flot de touristes arrivera.

Avec cette ouverture des frontières annoncée, les hôteliers espèrent le retour des touristes, qui ont pratiquement disparu depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19. C’est déjà un bon départ, du moment où c’est vraiment contrôlé. Le gouvernement seychellois s’active auprès des promoteurs hôteliers et du tourisme, afin de trouver des voies et moyens, pour que les activités reprennent normalement dans ces secteurs qui ont été véritablement affectés par la pandémie.

Le président des Seychelles, Wavel Ramkalawan, dans son message du Nouvel An, a demandé aux citoyens de changer leur façon de faire les choses pour faire partie des réponses et des solutions à cette période de crise.