LES ANNÉES DISCO/ Caroline Loeb/C’est la Ouate

De prime abord, la chanson évoque la paresse d’une femme, dont le comportement est comparé à la ouate.

Éventuellement, la chanson pourrait évoquer une femme dépressive, dont le spleen serait consécutif à une déception amoureuse et dont la médication provoquerait à la fois une apathie, une béatitude contemplative et une désinhibition. La ouate, synonyme de coton, pourrait être utilisée pour définir la perte d’acuité lors d’une prise de somnifères.

Écrite par Pierre Grillet et Caroline Loeb, composée, arrangée et produite par Philippe Chany au travers de sa société Chany Music, la chanson a été signée en licence chez Barclay par Philippe Constantin. Parmi les choristes, figure la chanteuse Amina.

Commercialisé en fin d’année 1986, le titre atteint en France la 5e place du Top 50 en 1987 et s’est vendu à environ 300 000 exemplaires. Il existe une version anglaise intitulée And So What dont Caroline Loeb est l’adaptatrice (avec Serge Grunberg) et l’interprète, parue chez Sire Records en 1987.

Le clip de C’est la ouate a été réalisé par Philippe Gautier. La peintre et modèle Anh Duong fait partie des danseuses du clip.

 

Publicités

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.