Le Grand Amour Roman poétisé : Chemin de l’amour Chapitre 14 L’île sans nom .

Le Grand Amour
Roman poétisé : Chemin de l’amour Chapitre 14 L’île sans nom.

FIN DU 13ème épisode : TU SAIS LUI, le rêve de cette nuit me chavire encore l’esprit, j’ai peur ! Bagarre dans un univers indescriptible, un feu, des sirènes hurlantes MOI toute nue dans la rue …

 Chapitre 14 L’île sans nom .

LUI

– Oublie ce cauchemar, je te propose de partir sur le port et de prendre mon bateau pour un bivouac …. Une aventure au bout du monde .Très enthousiasme, il m’annonce la bonne nouvelle : nous partons aux îles du nord très exactement à l’île sans nom .
Je ne peux désapprouver
Bivouaquer ,c’est le fantasme de LUI , dormir entre ciel et terre sur la plage de sable blond avec le bruit des vagues face à ce lagon l’un des plus beaux du monde : auront-ils la chance de voir la ponte des tortues?

Les préparations sont donc sommaires, une glacière avec des boissons et quelques victuailles pour le dîner puis direction le nord de l’île.

Bientôt plus rien ne compte; seulement l’eau limpide, une mer cristalline. Les îles désertes se rapprochent, les villages au loin ne sont plus que des ombres, des vols de mouettes suivent l’embarcation, des bancs de poissons sautent au-dessus des vagues mais la mer est calme. Nous sommes tous les deux seuls ,un quart de tour : direction l’îlot de sable blanc. Au loin des pailles en queue: je croyais qu’ils étaient uniques dans mon île . Est ce vraiment mes fameux pailles en queue ? Je crie hébétée ! Je ferme les yeux, LUI me donne la main… Un bonheur parfait… Il m’ avait dit : je te ferai l’amour dans l’eau, on fera l’amour sur le sable chaud.
A l’îlot de sable blanc:  nous sommes extasiés, seuls au monde, nous nageons dans cette eau bleue turquoise, transparente , pas de touristes, on oublie tout. Surprise : LUI n’avait pas oublié le champagne ,on trinque à notre bonheur et à la réussite de Amazone ( veuve rouge et noire ).
Direction de l’île SANS NOM :au loin quelques paillotes de pêcheurs et une embarcation… Une tortue … Non plusieurs tortues qui nous suivent, elles nagent très vite: sublime…On se réveillera cette nuit pour apercevoir une ponte .  LUI  jette l’ancre , sort le bateau pneumatique et petit transbordement des affaires et Op ! Déjà sur la plage :
On s’installe sous les arbres aux branches  inextricables. L’ombrage est parfait.
On grignote du pain et du saucisson… Et on se prépare à aller plonger jusqu’au tombant : bancs de poissons ,tortues , coquillages bleutés … MAGNIFIQUE. Puis , je ramasse des coquillages pour compléter ma collection, ah! Un bruit de reggae ,un pêcheur passe sur la plage avec une radio …. Je pense à ma famille .
LUI décide de téléphoner aux enfants sur le continent , ils vont halluciner sachant que nous sommes dans un paradis terrestre…  Eux subissent une tempête de neige…
Après un bain de mer, on savoure un café chaud .
Je suis allongée dans ses bras musclés , j’ apprécie SEA SUN AND SEXE la formule nous va à merveille, sa beauté avec son bronzage intégral me met dans un état d’abandon,lui aussi s’abandonne sur mon corps presque nu, il me titille les seins… Et on oublie l’heure… Le soleil commence à descendre: un ciel rouge flamboyant :

BOULE ROUGE …TU DISPARAIS … C’EST LA FIN DU JOUR.

Je sens une grosse bouffée de la liberté , les vagues me bercent . Des larmes de douceur roulent sur mes joues. La beauté du monde me fait vivre des milliers de souvenirs inédits…
Je prépare la couche, on boit le champagne restant .
Les crabes commencent à sortir…

JE PANIQUE ET LUI comprend que camper ainsi n’est pas ma tasse de thé …

TOI QUI VOULAIS BIVOUAQUER ,TU ES SERVI MAIS MOI à la belle étoile , je n’aime pas …

LUI
– OK … Oh ! On remballe tout dans le zodiac et on rentre chez MOI ,adieu belle nuit d’amour . On terminera notre pique nique sur notre terrasse .

On naviguera une partie de la nuit par l’est pour faire ancrer mon bateau dans l’anse en bas de notre falaise près du baobab .

(à suivre ) LUCYE RAYE .13 novembre 2018

Dialogues, lieux agencés EN FICTION poétique . Toute ressemblance avec des événements réels, des personnes vivantes ou mortes serait pure coïncidence.

Publicités
A propos LUCYE RAYE 63 Articles
Biographie LUCYE RAYE Marie Lucie Mayot Crescence( Poétesse) : J'écris depuis mon enfance sous le pseudonyme de Lucye Raye née le 4 avril 1954 à Cilaos Île de LA REUNION (974) 10 recueils en autoédition Blurb (vente en ligne numéro ISBN ) dépôt à la BNF 3ème de classement de la ligue des poètes 2017 2ème de classement des poètes de la ligue des poètes 2016 Correspondance de poésie en liberté océan indien (concours de poésie pour les jeunes) depuis 2015 ! Mon site depuis février 2015 https://www.lucyeraye.fr Participation pour le livre " Réunion vue de l'espace " en 2014 Photos de l'astronaute Pavel Vinogradov 1er prix de poésie CRDP Polynésie en 2009 Retraitée de l'Education nationale Chevalière des palmes académiques Poétiquement vôtre !

4 Commentaires

  1. MESSAGE DE : Malena manuel
    Message: Toujours entrain de me faire tourner la tête toi..ton roman toujours tout bien.
    L’amour la folie douce les surprises en surprises..moi j’adore..la passion toujours au rendez c’est formidable bien interprété..

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.