J’irai mourir dans les Carpates : le sens du détail

Il y a des émissions de télé qui, au fil des années, deviennent cultes et qu’on a regardé au moins une fois. Ce genre d’émissions dont tout le monde parle en raison de son concept et/ou de son animateur vedette. Antoine de Maximy fait sans doute partie de cette catégorie. Depuis 2003, il anime sur France 5, J’irai dormir chez vous, où il joue les globe-trotters. Il se rend dans un pays, à la rencontre des habitants et essaie dans la mesure du possible de dormir chez eux. Un succès qui ne se dément pas. 

Pourtant, c’est le drame ! Le célèbre animateur disparaît lors d’un banal accident de la circulation quelque part dans les Carpates, cette région de Roumanie où il est en tournage. Les recherches ne donnent rien et tout le monde pense qu’il n’a pas survécu. Agnès, sa fidèle amie et monteuse, décide de finir le film, histoire de lui rendre hommage. En travaillant sur les rushes qu’elle a récupéré, elle repère plusieurs détails troublants. Tellement troublants qu’elle s’interroge. Antoine a-t-il vraiment disparu ou est-ce un peu plus compliqué que cela ? Des doutes qui ne tarderont pas à être levés…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

84 More posts in Cinéfile category
Recommended for you
[Be Kind Rewind] POUR TOI J’AI TUÉ de Robert Siodmak (1949) — Obsession B

Répondant aux codes du genre tout en conservant sa part d’audace et de liberté, POUR...