Soutenez-nous

Info Night Fait divers/Fermeture Administrative

Nîmes: le gérant d’une discothèque interpellé pour avoir ouvert son établissement malgré l’interdiction

Les discothèques sont maintenues fermées en France depuis le premier confinement, soit environ huit mois. Et leur réouverture n’est pas à l’ordre du jour, a admis Emmanuel Macron lors d’un échange sur Snapchat avec des jeunes diffusé ce samedi par Brut.

Mais le gérant d’une boîte de nuit de Nîmes Gard a visiblement anticipé un peu la bonne nouvelle. Cet homme est en effet soupçonné d’avoir ouvert son établissement malgré l’interdiction en vigueur, a indiqué le procureur de la République de Nîmes à Minutes. Il a été interpellé et placé en garde à vue. 

Lors de leur intervention, les forces de l’ordre ont trouvé plusieurs personnes en train de consommer de l’alcool. D’après les informations du quotidien, le gérant avait déjà été mis en garde par les autorités et sa discothèque était sous le coup d’une fermeture administrative de trois mois. Il devrait prochainement comparaître devant la justice

Le président de la République a été clair au sujet de la réouverture des boîtes de nuit: «Cela va durer, je ne vais pas vous mentir, encore quelques semaines, voire quelques mois».

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.