Soutenez-nous

Danses d’hier — AFROpoésie

Poème d’Antoine Abel (1934-2004) – SEYCHELLES J’entends encore les staccatos Le prolongement des sons des tam-tams Des tam-tams du temps jadis Alors les collines s’enflamment Dans la nuit sèche Les pieds des danseurs Se baignent dans la fine poussière De latérite Et leurs pas scandent sauvagement Un rythme endiablé J’entends encore les notes rapides La […]

via Danses d’hier — AFROpoésie