CREEPSHOW (Critique) — Les Chroniques de Cliffhanger & Co

SYNOPSIS: Un père confisque à son petit garçon un magazine d’épouvante et le jette dans la poubelle. Le vent fait tourner les pages et cinq histoires s’en échappent: « La fête des pères », « La mort solitaire de Jody Verrill », Un truc pour se marrer », « La caisse » et « Ca grouille de partout ». Si George A. Romero est […]

via CREEPSHOW (Critique) — Les Chroniques de Cliffhanger & Co

Publicités

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.